J'ai testé pour vous : le SPA et autre chose...

Publié le par Absolutlyfabulous

images-copie-44.jpg

L'objet du délit au fond là, la petite porte.

 

Il y'a quelques mois, je vous vantais les mérites de Groupon, l'attrape-bon-plans préféré des français. Grâce à ce partenariat, et étant donné que je suis une bloggeuse grave influente, j'ai pu profiter d'une après-midi SPA à l'institut Vit'Halles situé dans le 16ème. Toute exitée à l'idée de me faire chouchouter, j'ai vite déchanté au vu du déroulement quelque peu chaotique de cette journée.

 

Tout d'abord, en arrivant, genre 15 minutes avant, je m'attendais à me faire servir un petit thé, mais que nenni, on m'a gentillement envoyé m'assoir et attendre. Sans Cosmo ni Public quoi!

Quand l'heure du rendez-vous arrive, je me rend moi-même, au -3, à la rencontre de la nénette qui allait s'occuper de moi. Très acceuillante et chaleureuse, elle m'explique le déroulement du rendez-vous.

Ce dit-rendez-vous commence avec 20 minutes de hammam. Elle m'apporte donc culotte en papier et peignoire en une matière que je qualifirai de juste trop désagréable, et je la rejoint en chausson dans le mini-mini-mini hammam privatisé.

C'était ma première. Elle m'explique donc les biens-faits de ce soin, et tout ce qui va avec, m'assure qu'elle reviendra me voir 10 minutes après, et nous prolongerons de 10 minutes encore.

J'installe donc ma serviette, me dénude et pose mon cul flasque à l'endroit approprié. J'ai chaud. Je suffoque, et attend avec impatience la fin. Je ne supporte tout bonnement pas du tout cette vapeur à 55 degrés qui me vide littéralement parlant. Au bout des 10 minutes, la jeune femme tient sa promesse, et me demande comme je vais. Je lui répond tout simplement que oui, et avant même de lui dire que je n'en pouvais plus, elle avait déjà tourné les talons. Me croyant donc forte et surpuissant, je me dit que je vais rester, et qu'après tout, un bon nettoyage ne me ferai pas de mal.

La désillusion n'en fût que plus grande. Je change de position, j'ouvre la porte, respire de l'air frais et m'y remet. Grosse erreur, j'ai la tête qui tourne. J'enfile vite la serviette tant bien que mal et sors. Je ne vois plus rien. Mes yeux ne me répondent plus, et prend appui sur la table de massage disposée dans la salle. La c'est le drame, mes jambes me lâchent et me ramasse la tête par terre, contre un carrelage dont la bosse qui se trouve derrière ma tête reflête sa durceur. En même temps, c'est du carrelage.

Je reste allongée à demi-consciente pendant allé quoi, 2 heures! Non, quelque secondes, le temps de reprendre le peu d'esprit qu'il me reste. Je rampe donc telle une larve défraichit chercher de l'aide. J'ouvre la porte et me retrouve au niveau de l'accueil, et là, le drame. Personne. J'essaye de parler, mais aucun son ne décide de sortir de ma bouche.

Je me réveille 40 minutes plus tard, assise, et toute mouillée.

Oui, tu l'auras compris, je me suis évanouie, au hammam.

 

Après cette mésaventure, je me suis faite chouchouter! Il est vrai que les nanas ont dû flipper leurs races. "Non mais l'autre là, elle bouge plus!".

S'en ai suivi un gommage complet du corp, soin modelant, et soin du visage. J'ai kiffer.

En fait, cette journée, c'était un peu l'ascenseur émotionnel de fou! Mais je persiste à penser que le hammam, c'est pour les sados! La prochaine fois, j'irai sans nul doute me faire une session thalasso à Deauville tiens !

 

VIT'HALLES SPA

3 boulevard Lannes

75116 PARIS

Publié dans Je craque !

Commenter cet article